Caillebotte à Yerres



Recherche personnalisée



Gustave Caillebotte, est né à Paris le 19 août 1848 dans une famille aisée d'industriels, ce qui va lui permettre de jouire, toute sa vie de l'indépendance financière. Il fait des études de droit, est mobilisé, à 20 ans, lors du conflitet franco-prussien.
Il est attiré par la peinture, et suit les cours du peintre Léon Bonnat. Il est reçu au concours des Beaux-Arts, et fréquente régulièrement les ateliers d'artistes. C'est dans ce cadre qu'il va rencontrer, et se prendre d'amitié, pour des peintres impressionnistes tels que Degas, Monet, Edouard Manet, Camille Pissaro et Renoir.
Il va acheter des toiles de ce dernier, pour les proposer dans des expositions qu'il organise entre 1877 et 1893. ll va également organiser des expositions pour ses amis impressionnistes.
De son côté, son oeuvre d'artiste peintre sera mal reconnue de son vivant. On critique son "réalisme photographique" qu'on apparente à un manque de personnalité. Ce n'est qu'après sa mort que son ami Renoir va imposer l'oeuvre de Caillebotte auprès des musées d'Etat, Caillebotte ayant légué son oeuvre à l'Etat, en même temps que sa collection d'oeuvres de ses amis impressionnistes.
Gustave Caillebotte était aussi un passionné de nautisme, très en vogue dans les milieux bourgeois de l'époque. Il appartenait au Cercle de la voile de Paris, dont le siège est à Argenteuil. Il fut un régatier passionné de voiliers de course et l’un des meilleurs barreurs de son temps. Afin de se rapprocher de ses voiliers, il avait acheté une propriété au Petit-Gennevilliers, village proche d’Argenteuil.
Il y partageait, avec son ami Monet, sa passion pour l'horticulture. En ce qui concerne la voile, il est rapidement devenu le régatier ayant remporté le plus de prix en France et fut nommé vice-président de son club de voile en 1880.
Fasciné par la technologie et la vitesse, il est devenu un architecte naval mondialement reconnu , en dessinant les plans de 26 yachts à la fois performants et élégants.
Caillebotte meurt d'une congestion cérébrale le 21 février 1894, à Gennevilliers, à l'âge de 46 ans.


Caillebotte Hyères Site de la ville d'Hyères sur la propriété Caillebotte
Propriété Caillebotte Site de la propriété
Wikipedia Hyerres Géographie ¤<O>¤ Histoire ¤<O>¤ Culture locale et patrimoine...


Avertissement
Les peintures présentées sont la propriété de leurs ayant-droits. Il est nécessaire d'obtenir leur autorisation pour toute utilisation commerciale. Nous demandons leur autorisation, aux peintres contemporains, pour exposer leurs oeuvres. D'autre part, une reproduction, ne rend jamais parfaitement la qualité et la réalité d'un tableau. Les présentations qui vous sont faites ici ont aussi pour but de vous donner l'envie d'aller les voir dans les musées, les galeries d'art, les ateliers d'artistes et/ou leur site Internet.
Warning! The paintings are under copyright for commercial use.

Périssoires sur l'Yerres par Gustave Caillebotte
Périssoires sur l'Yerres - Gustave Caillebotte 1877 (1848 - 1894) ©


Périssoires sur l'Yerres par Gustave Caillebotte
Périssoires sur l'Yerres - Gustave Caillebotte 1878 ©


Parc de la propriété Caillebotte à yerres par Gustave Caillebotte
Parc de la propriété Caillebotte à Yerres - Gustave Caillebotte 1875 ©


Jardin dans la propriété d'Yerres par Gustave Caillebotte
Jardin dans la propriété d'Yerres - Gustave Caillebotte 1876 ©
 

Au bord de l'yerres par Gustave Caillebotte
Au bord de l'Yerres - Gustave Caillebotte ©


Le jardin potager dans la propriété d'Yerres par Gustave Caillebotte
Le jardin potager dans la propriété d'Yerres - Gustave Caillebotte 1875-77 ©


Caillebotte peignant  à Yerres
Caillebotte peignant à Yerres 1878 © Collection particulière


Portraits à la campagne  par Gustave Caillebotte
Portraits à la campagne (réalisé dans la propriété d'Yerres) - Gustave Cailletbotte 1876 - musée Baron Gérard Bayeux ©
 

Ce site vous a plu ? Alors vous aimerez peut-être ceux-ci
Did you like this website? Then maybe you'll like these